-5€ de remise immédiate avec le code : DECOUVRIR

-5€ de remise immédiate avec le code : DECOUVRIR

Un jeune homme vérifie son haleine
Sommaire
    Add a header to begin generating the table of contents

    Astuces contre la mauvaise haleine

    La mauvaise haleine, ou « halitose » définit la mauvaise odeur qui émane de la bouche d’une personne. Elle peut se présenter comme un réel handicap dans la vie quotidienne. 
    Elle est le plus souvent due à la présence de bactéries dans la bouche, mais aussi de résidus alimentaires restés coincés entre les dents. La sécheresse buccale, le saignement des gencives, l’acidité gastro-œsophagienne et les autres maladies parodontales peuvent aussi en être à l’origine. De même pour la prise de médicaments, la consommation d’alcool et de tabac. 

    Les causes d’une mauvaise haleine sont multiples et à 85 % d’origine buccale. 
    Mais ce n’est pas une fatalité ! Une routine de soins bucco-dentaires combinée à des astuces de grand-mère et une bonne hygiène de vie peuvent vous éviter des moments gênants ou d’encaisser une réplique du type « prenez un chewing-gum Emile ».

    Rassurez-vous, ce n’est pas un travail de longue haleine, c’est bien plus facile que vous ne le pensez ! 

    Repensez votre hygiène de vie

    la bouche sèche accentue la mauvaise haleine - conseils NEOPULSE

    Un régime alimentaire adapté 

    De simples réajustements peuvent améliorer significativement votre haleine. Passage en revue des aliments à éviter si vous envisagez de partager un moment entre collègues, amis, ou cher(e) et tendre. Ceci n’est pas un scoop : l’ail et l’oignon sont à considérer comme vos pires ennemis. Si les qualités nutritives du chou-fleur ne sont plus à démontrer, celui-ci – au même titre que toute la famille des crucifères – ne vous aidera pas dans votre quête de fraîcheur. On peut également citer le curry, le piment et les anchois qui, trop salés, assèchent votre bouche. La sécheresse buccale, justement, parlons-en…

    Hydratez-vous ! 

    Une bouche sèche favorise le développement des bactéries et donc accentue la mauvaise haleine. En purifiant votre bouche, l’eau permet aux glandes salivaires de bien fonctionner, de réguler la flore et de limiter la prolifération des bactéries. Boire six à huit verres d’eau par jour suffit à renouveler votre salive, en la rendant plus saine. Bannir cependant les boissons énergisantes, trop sucrées, contenant de l’acide citrique qui, non seulement, favorise la mauvaise haleine mais altère également l’émail de vos dents. Enfin, ça peut paraître évident et pourtant… évitez tout ce qui déshydrate le corps, notamment la caféine et l’alcool.

    Ajoutez des gestes simples dans votre hygiène bucco-dentaire

    Le brossage de dents, une évidence…

    Une info qui peut faire sourire (ou pas) : dans le monde, 5,4 milliards de personnes possèdent un téléphone portable (Ericsson Mobility Report 2018), mais seulement 4,7 milliards possèdent une brosse à dents (https://myboocompany.fr/constat-du-plastique/). Il ne semble donc pas inutile de le rappeler : le brossage des dents, c’est tous les jours, avec une brosse à dents manuelle ou électrique souple ou très souple afin de ne pas agresser les gencives à long terme, 30 minutes après chaque repas pendant au moins 2 minutes en respectant bien le geste du rose vers le blanc et en n’oubliant aucune face des dents. Nota bene : il est conseillé de remplacer l’outil tous les deux à trois mois.

    Intégrez le jet dentaire dans votre routine 

    Attendez ! Ce n’est pas fini. Si vous pensiez que cela suffisait, alors vous n’arriveriez pas à vos fins. Se brosser les dents n’enlève que 60 % des bactéries. Les 40 % restantes demeurent coincées entre les dents. N’oubliez pas qu’une dent a 5 faces et c’est pourquoi le nettoyage interdentaire est primordial. Faites la chasse aux recoins ! Et pour cela, vous avez à votre disposition plusieurs outils tels que le fil dentaire, les brossettes interdentaires et les hydropulseurs (mieux connus sous le nom de jets dentaires). 
    Vous avez abandonné votre interdentaire car vous n’êtes pas à l’aise avec les brossettes ou le fil de dentaire ? Vous manquez souvent de temps ? 60 secondes de jet dentaire avant ou après le brossage des dents suffisent pour déloger efficacement la plaque dentaire, les débris alimentaires restés coincés (surtout si vous êtes porteur d’un appareil orthodontique) et vous procurer une sensation de fraîcheur.

    On n’oublie pas la langue ! 

    Vous constatez souvent une fine pellicule à la couleur suspecte sur votre langue ? Votre langue est « chargée ». La faute aux bactéries qui sécrètent des composés sulfurés, eux-mêmes responsables de votre haleine douteuse. Si bon nombre de brosses à dents inclut désormais un revêtement spécial pour déloger les bactéries sur la langue, il y a mieux : le gratte langue. En acier, cuivre ou plastique, cet instrument étonnant permet surtout de racler votre langue en douceur de manière simple et rapide pour débarrasser ce nid à bactéries. En revanche, ne vous frottez pas la langue trop souvent, une fois le matin suffira. NEOPULSE propose des canules gratte langue utilisables sur jet dentaire.

    Les bains de bouche  

    Rincez-vous la bouche occasionnellement avec un bain de bouche sans alcool. Parce que sans alcool la fête est plus folle ! Comme expliqué plus haut, l’idée est de toujours conserver votre bouche humide (on le répète : votre salive aide à nettoyer les bactéries). Et surtout sans alcool car celui-ci assèche la bouche et conduit à la prolifération de bactéries. Enfin, bonne nouvelle, certains bains de bouche dilués dans de l’eau peuvent être utilisées avec votre jet dentaire ! 

    Pensez également à Dame Nature pour une haleine fraîche 

    La menthe fraîche pour une meilleure haleine - conseils NEOPULSE

     

    Le persil et la menthe sont vos meilleurs alliés !

    La recette de grand-mère : infusez du persil frais, laissez refroidir, puis gargarisez-vous avec ce breuvage. Mâchez quelques feuilles de persil ou de menthe fraîche, ça fonctionne aussi. Attention, en revanche au détail qui tue : le brin de persil ou de menthe resté logé entre les dents qui réduirait vos efforts à néant.

    Le clou de girofle : outre ses propriétés aphrodisiaques, on vante ici ses vertus antiseptiques et antibactériennes qui améliorent l’haleine et préviennent également les infections dentaires.

    L’astuce de grand-mère du bâton de cannelle à mordiller en fin de repas : à l’instar du clou de girofle, cette épice aux propriétés antibactériennes et à l’odeur agréable mais intense peut être redoutable contre une haleine fétide.

    La cuillère à soupe de cannelle en poudre à faire bouillir dans une tasse, puis à laisser refroidir comme la menthe et le persil.

    Voilà, nous espérons vous avoir tenu en haleine tout au long de cette prescription. Vous êtes désormais autorisés à ôter la main devant votre bouche pour parler, à défaut de vous proposer des citrons de Menton ou de la menthe du Maroc.

    Charlotte Gregoire

    Charlotte Gregoire

    Co-Fondatrice NEOPULSE 20 ans d'expérience dans l'industrie pharmaceutique, au service de marques cosmétiques, capillaires, santé naturelle et équipements médicaux. https://www.linkedin.com/in/charlotte-gregoire-5a301822/

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      0
      Votre Panier
      Votre panier est videRetour
        Calculer l'expédition
        Ajouter code promo